La rivière de l’oubli – Cai Jun

Surnommé « le Stephen King chinois », Cai Jun a 40 ans et vit à Shanghai. Ses romans se sont vendus à plus de 13 millions d’exemplaires. Chine du Nord, juin 1995. Shen Ming, jeune et brillant professeur, est suspecté d’avoir assassiné une lycéenne. Quelques jours après, il est poignardé près de l’école, dans une usine désaffectée. Neuf ans plus tard, le mystère s’épaissit. Les présumés meurtriers du professeur sont envoyés, eux aussi, au royaume des morts.
La rumeur se répand alors : et si Shen Ming avait traversé la rivière de l’oubli pour se réincarner et se venger ? Maître du suspense, Cai Jun nous réserve un final stupéfiant. Il signe un thriller aux confins du réel, tout en brossant un portrait saisissant de la Chine d’aujourd’hui. La Rivière de l’Oubli est le roman de la vie après la mort, de la vengeance parfaite, mais aussi de cette lueur qui, toujours, finit par transpercer l’obscurité.

L’embaumeur – Isabelle Duquesnoy

Victor Renard n’a jamais eu de chance avec les femmes. A commencer par sa mère, l’épouvantable Pâqueline, qui aurait préféré que son frère jumeau lui survive. Puis Angélique, la prostituée, qui se moque de sa difformité et de sa « demi-molle ». Mais Victor échappe à sa condition : il devient embaumeur. Quelle meilleure situation ? Après la Révolution, les morts ne manquent pas dans Paris…

Tigrane l’arménien – Olivier Delorme

Alors que le patron d’une puissante multinationale commercialisant un pesticide accusé de nuire aux abeilles vient d’être abattu devant ses yeux, le commissaire européen Thierry Arevchadian demande à son frère, Tigrane, de rentrer d’urgence de l’île grecque où il passe l’été. Pourquoi ce soudain appel au secours ? Quels documents Tigrane tente-t-il de récupérer lorsqu’il est chloroformé à Athènes ? En quoi ces événements sont-ils liés au passé de leur grand-père, Bedros, unique survivant du massacre de sa famille ? Quelqu’un aurait-il découvert qu’il fut, après guerre, l’un des Vengeurs chargés de liquider les responsables turcs du génocide ?

De la Constantinople d’un Empire ottoman expirant à la Grèce d’aujourd’hui brutalisée par la crise, Olivier Delorme tisse un roman où se mêlent Histoire, sensualité, suspense, politique et refus de voir nier les crimes d’hier.

Les nuits blanches de Lena – Madeleine Mansiet-Berthaud

A la suite d’une déception amoureuse, Lena décide de tout quitter : Paris, son métier d’infirmière à l’Hôtel-Dieu. Encouragée en cela par sa mère, d’origine russe, la jeune femme part pour Saint-Pétersbourg au printemps 1914. Dans la famille du prince Noboranski, où elle est préceptrice, Lena découvre le faste et la misère de la Russie des tsars. En même temps qu’elle éprouve une attraction croissante pour ce pays qui fut celui de son arrière grand-père cosaque, elle voit venir les troubles annonciateurs d’une révolution.
La jeune femme est en proie à de nombreux doutes. Saura-t-elle résister au charme du prince, dont les sentiments se révèlent au grand jour ? Qui est ce mystérieux docteur Anton rencontré à l’hôpital, que l’on dit proche des bolcheviks ? Devrait-elle fuir ce vieux monde qui bascule sous ses yeux ? Le courage et l’amour vont lui apporter les réponses qu’elle attend…

Les trois chats de Chamasson – Didier Cornaille

Trois chats plus ou moins sauvages ont élu domicile dans ce qui fut le fenil d’une ferme perdue au fond des bois. Ils y sont tranquilles jusqu’à l’arrivée de Sylvestre. Celui-ci, la soixantaine bien engagée, a connu les mirages et les misères d’une vie en marge jusqu’au jour où il retrouve les clés de la maison familiale. Pour rompre avec un passé trop chargé, il vient s’y réfugier. Mais rien ne sera simple, d’autant que l’agriculteur voisin lorgne sur ses terres depuis des années.
Il y a aussi une communauté de contestataires plus ou moins écolos, parmi lesquels la belle Aurélie qui prend ses habitudes chez Sylvestre, et Joseph et Antoinette, modestes fermiers au grand cœur. Et il y a ce fils et, enfin, ce petit-fils qu’il ne connaît pas encore. Aurélie et Agathe, une vieille complice, vont pousser Sylvestre à renouer les liens avec la vie. Jusqu’au jour où il verra les trois chats de Chamasson, ces irréductibles sauvageons, se grouper autour de son petit-fils et accepter, pour la toute première fois, de se laisser caresser.

Qui a peur de la mort ? – Nnedi Okorafor

Dans une Afrique post-apocalyptique, la guerre continue de faire rage. Enfant du viol, rejetée par les siens du fait de sa peau et ses cheveux couleur de sable, Onyesonwu porte en elle autant de colère que d’espoir. Seule sa mère ne semble pas étonnée lorsqu’elle se met à développer les prémices d’une magie unique et puissante. Lors de l’un de ses voyages dans le monde des esprits, elle se rend compte qu’une terrible force cherche à lui nuire.
Pour en triompher, elle devra affronter son destin, sa nature, la tradition et comprendre enfin le nom que sa mère lui a donné : Qui a peur de la mort.

La tête sous l’eau – Olivier Adam

 

Antoine retrouve avec soulagement sa soeur Léa, enlevée et séquestrée pendant plusieurs mois. Pendant sa disparition, la famille a volé en éclats, leurs parents se déchirent et l’oncle Jeff ne va pas mieux. Désemparé, Antoine cherche à préserver sa soeur, qui ne dit rien de son épreuve.

Les soeurs de Fall River – Sarah Schmidt

D’un crime réel très célèbre en Amérique, Sarah Schmidt a fait un roman passionnant, best-seller en Australie et en Angleterre. A la fin du XIXe siècle, à Fall River (Massachussets), un couple sans histoires est retrouvé massacré à la hache dans sa propre maison. Rapidement, les soupçons se portent sur l’une des filles des Borden, Lizzie. Tour à tour, chaque protagoniste du drame prend la parole : la bonne, un témoin inconnu, Lizzie, sa sœur… Le roman devient alors une fascinante plongée dans les profondeurs de l’âme humaine et dans les secrets d’une famille.

American Elsewhere – Robert Jackson Bennet

 

Veillée par une lune rose, Wink, au Nouveau-Mexique, est une petite ville idéale. A un détail près : elle ne figure sur aucune carte. Après deux ans d’errance, Mona Bright, ex-flic, vient d’y hériter de la maison de sa mère, qui s’est suicidée trente ans plus tôt. Très vite, Mona s’attache au calme des rues, aux jolis petits pavillons, aux habitants qui semblent encore vivre dans l’utopique douceur des années cinquante. Pourtant, au fil de ses rencontres et de son enquête sur le passé de sa mère et les circonstances de sa mort (fuyez le naturel…), Mona doit se rendre à l’évidence : une menace plane sur Wink et ses étranges habitants.Sera-t-elle vraiment de taille à affronter les forces occultes à l’oeuvre dans ce lieu hors d’Amérique ?

Le Signal – Maxime Chattam

La famille Spencer emménage dans la petite ville perdue de Mahingan Falls. Les nouveaux venus n’y trouvent pourtant pas la tranquillité espérée : suicides mystérieux, disparitions de jeunes filles et autres accidents peu naturels s’enchaînent, semant l’angoisse chez les enfants Spencer. Ethan Cobb se doit d’enquêter.